Kerson Leong joue Sibelius

 

 

Série Grands concerts BMO

KERSON LEONG JOUE SIBELIUS
Samedi 14 mars 2020

20 h | salle Maurice-O’Bready

Kerson Leong, violon
Stéphane Laforest, direction
Orchestre symphonique de Sherbrooke

Billets en ligne

L’impressionnant Kerson Leong s’attaque au fameux Concerto pour violon en ré mineur, op. 47 de Sibelius et l’orchestre interprète sa Symphonie no 2 en ré majeur, op. 43.

Présentateurs du concert

Biographie

« La justesse d’interprétation du soliste Kerson Leong est impressionnante »… « Kerson Leong offre une performance très délicate, maîtrisée et vivante. «  – Sorstu.ca

Acclamé par le milieu musical et le public pour son étonnante sonorité, sa présence scénique et sa musicalité instinctive, le violoniste canadien Kerson Leong s’est rapidement affirmé comme un des violonistes les plus prometteurs de sa génération, en remportant le Premier Prix junior du Concours Menuhin 2010 à l’âge de 13 ans.

Kerson s’est produit comme soliste à travers le monde. Musicien de chambre très demandé, il a également joué dans de nombreux festivals internationaux tels que le Festival de Musique Bergen en Norvège, les festivals Verbier et Menuhin Gstaad en Suisse,  Trasimeno, LacMus, Veneto et « Assisi in the World » en Italie, Rheingau, Mecklenburg-Vorpommern et Fraenkische Musiktage en Allemagne, le Festival de Musique de Chambre Scaldis au Pays-Bas, ainsi que les festivals OSM Virée classique, International d’été de Toronto, International de musique de chambre d’Ottawa et International du Domaine Forget au Canada.

Il est lauréat de nombreux prix tels que le Prix de la Fondation Sylva Gelber (2017, 2016, 2015) et le Prix Jeune Soliste 2015 des Radios Francophones.  Il a aussi été distingué par la Fondation Lin Yao Ji en Chine en 2015. Il a été nommé Révélation Radio-Canada 2014-2015 de la musique classique.

Kerson est un artiste associé de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en Belgique, où il a été encadré par Augustin Dumay. L’enseignement devient une passion grandissante pour Kerson, ayant donné des classes de maître et enseigné dans divers festivals et universités, notamment la Jacobs School of Music de l’Université de l’Indiana, la Sibelius Academy à Helsinki, l’Université d’Ottawa et la Memorial University à St.John’s, Terre-Neuve. Il a toujours été soucieux d’établir des liens entre la musique et d’autres domaines. Depuis que son père a commencé à l’initier aux concepts de la physique sur la résonance des cordes, cela a fortement influencé son jeu et sa philosophie sur la production sonore. Avec son père, il a donné des conférences sur ce sujet dans des endroits tels que le Conservatoire central de musique de Pékin, le Barratt-Due Music Institute d’Oslo et diverses universités de Californie.

Kerson joue un violon Guarneri del Gesu 1741, qui lui est gracieusement prêté par Canimex Inc, Drummondville (Québec), Canada.